bulletin météo !

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 


Archive pour décembre, 2014

« Pour une véritable politique éducative »

Les écoliers ont découvert les nouvelles dispositions concernant les rythmes scolaires. Disons-le tout net, nous ne pouvons approuver cette réforme telle qu’elle a été conçue. Une réflexion beaucoup plus large était nécessairepour repenser l’école afin qu’elle retrouve son rôle essentiel : permettre à tous les enfants, quelle que soit leur origine sociale, de s’émanciper et d’accéder à un meilleur avenir. La mise en place des TAP, dont le financement doit être assuré par les collectivités locales, ne peut qu’accroître les inégalités entre celles-ci.

L’état augmente les charges des communes tout en diminuant leurs moyens d’une manière drastique. Dans ces conditions, se prononcer pour ou contre le projet de la municipalité dans ce domaine n’avait aucun sens, c’est pourquoi nous nous sommes abstenus lors du dernier conseil municipal.

La baisse massive des dotations, aura de graves conséquences sur la qualité des services à la population et sur l’investissement local avecd’inévitables répercutions sur la croissance et l’emploi. L’Association des Maires de France demande un « réexamen du plan de réduction des dotations » et nous proposerons en conseil municipal le vote d’une motion de soutien.

D’une manière générale, le gouvernement continue son absurde politique d’austérité qui mène notre économie droit dans le mur avec son lot de malheurs pour la plupart de nos concitoyens.

Pourtant, notre pays, cinquième puissance mondiale,ales moyens et le devoir de mener une politique ambitieuse notamment dans le domaine éducatif.

Arnaud Beauquel, pour le groupe « l’humain au cœur de Jeumont »

 

L’humain au cœur des choix!

Au nom des membres de la liste « Unis pour Jeumont », je tiens à remercier chaleureusement celles et ceux qui nous ont accordé leur suffrage le dimanche 23 mars. Ce résultat historique (25,94 %) nous a permis d’obtenir 4 sièges au conseil municipal et 1 siège au conseil communautaire. C’est un honneur pour nous de vous représenter dans ces instances. Nous porterons votre voix, avec force et détermination. Même si nous désapprouvons, l’absurde politique d’austérité du gouvernement actuel, nous ne ferons jamais d’opposition systématique à la majorité municipale. Nous serons constructifs porteurs de propositions innovantes dans le cadre des valeurs que nous défendons et qui placent « l’humain au cœur des projets ». Nous étudierons à fond chacun des projets soumis au vote du conseil et nous les approuverons sans réserve s’ils vont dans le bon sens et peuvent contribuer à améliorer la vie de nos concitoyens. Inversement, nous n’hésiterons pas à dénoncer les mesures dont l’application pourrait nuire à la population et surtout aux plus fragiles. Tout le monde s’est félicité de la « propreté » de cette campagne. Nous entendons par notre attitude contribuer à l’instauration d’une « démocratie apaisée » dans notre ville. Cela nécessite le respect des opinions divergentes et une constante honnêteté intellectuelle. Il va de soi que nous défendrons les idées de solidarité et de partage sans lesquelles le « vivre ensemble » perd toute signification.

Pour le groupe « l’humain au cœur de Jeumont » Arnaud Beauquel

L’humain au cœur des choix!

 

La commémoration du 11 novembre est ce moment où la communauté exprime tristesse et compassion pour les millions de morts de cette première guerre mondiale atroce et inutile. Le devoir de mémoire permet de rester conscient de la fragilité de la paix et de la nécessité d’une politique respectueuse des valeurs humaines. Malheureusement celles-ci sont loin des préoccupations des dirigeants pour la plupart dévoués à la finance. Ainsi les députés européens socio-démocrates ont élu à la tête de la commission européenne Jean-Claude Juncker, premier ministre du Luxembourg entre 1995 et 2013, période durant laquelle ce « paradis fiscal » a passé des accords secrets avec 340 multinationales afin de minimiser leurs impôts.Pendant ce temps, notre gouvernement, au lieu de lutter réellement contre la fraude fiscale, préfère renforcer le contrôle des chômeurs. Certes il y a bien ici ou là quelques fraudes (d’un montant dérisoire). Mais il est scandaleux de jeter le doute sur l’intégrité de femmes et d’hommes qui sont pour la très grande majorité d’entre eux honnêtes et qui souffrent de leur situation. Les Jeumontois le savent bien puisque le taux de chômage atteint les 30% dans notre ville. A ce propos nous ne manquerons pas de rappeler lors des prochains conseils municipaux la promesse faite par Monsieur le Maire de mettre en place une épicerie solidaire. Celle-ci devient de plus en plus indispensable. 

Point de vue d'un simple ci... |
MaYaK se construit |
mémoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ecole de Saint-Rabier
| injustice
| aicpfrance72