Malo 2011 : Une initiative réussie ! plus de 130 personnes à Jeumont!

img5717.jpgp1000941.jpg 

Dans la presse (La Voix du Nord) :

POLITIQUE | Hier, 5 500 personnes ont déferlé à Dunkerque. Pour la plage, mais

aussi pour la rentrée politique des communistes du Nord.

« Le meeting, on n’y va pas. Ça fait dix ans qu’on vient, il y a trop de monde,

alors va se contenter de la plage.

 

» Irène, 78 ans, de Somain, a le sourire aux lèvres. La 23e Journée à la mer des communistes du Nord,

elle l’attendait avec impatience. « J’ai pris le bus avec mes amies, aujourd’hui c’est journée détente. »

Onze heures, à Malo-les-Bains. Quelque 5 500 personnes, venues de tout le département, descendent

des bus, investissent la digue et les abords de la salle de spectacles du Kursaal.

« On est là pour faire bouger les choses. On ne gagnera pas par la rue, mais par la politique », lance Paul,

45 ans, de Wattrelos, drapeau rouge sous le bras. Dans le Kursaal, un bon millier de personnes, militants

pour la plupart, écoutent Fabien Roussel, secrétaire fédéral du Nord du PCF, pour la rentrée politique du parti.

« Ouvrons le débat, avant que la règle d’or ne signe notre soumission aux financiers !

Exigeons de vraies mesures, pas celles annoncées mercredi, qui font le jeu des “mégariches” », lance-t-il,

avant d’entonner L’Internationale. Des pétitions sont signées. Rassemblées, elles seront déposées à

l’Assemblée nationale. Midi. Fin du meeting, place à la plage.

« Pour nous, cette journée, c’est aussi et surtout l’occasion d’aller à la mer, on y va une fois par an ! »,

lance Frédérique, 39 ans, les pieds dans le sable. Coiffeuse, elle est venue de Lille avec ses enfants.

« On ne part jamais en vacances, alors pour deux euros, j’ai foncé. »

À Malo-les-Bains, la plage était couverte par les familles, venues des quatre coins du département.

Le meeting a, lui, rassemblé un millier de personnes.

 

Point de vue d'un simple ci... |
MaYaK se construit |
mémoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ecole de Saint-Rabier
| injustice
| aicpfrance72