Lu sur le site du PCF à propos de l’accord sur les prix des denrées alimentaires.

3affichespt1.jpgcant021.jpg 

 

Le ministre de l’agriculture a réuni ce matin

  • les représentants des producteurs, transformateurs, et distributeurs au sujet de la flambée du prix de céréales et de la hausse des prix de viandes. Surfant sur l’inquiétude réelle des consommateurs qui payent au prix forts les denrées alimentaires depuis des mois, on aurait pensé qu’à l’issue de cette rencontre, le gouvernement prendrait des mesures à la hauteur des enjeux.
    Ce dernier se contente de se féliciter de sa proposition d’accords volontaires entre les parties pour une meilleur réponse de la volatilité des cours des matières premières agricoles qui ne règle en rien les prix payés à la caisse par les consommateurs.
    En effet, la viande est devenue un produit de luxe pour les classes populaires, pendant que les éleveurs, du fait de l’envolée des prix des aliments du bétail se retrouvent sur la paille. Dans le même temps, les géants de l’agroalimentaire et la spéculation financière s’engraissent sur les terres et les céréales, la grande distribution pratique son diktat sur le ticket de caisse.
    Dans cette situation de vie chère, des mesures immédiates s’imposent.
    •La création de stocks de sécurité alimentaire en France, en Europe pour lutter contre la spéculation.
     L’augmentation des salaires et du pouvoir d’achat•La répartition de la plus-value au sein des filières agroalimentaires
    •L’encadrement des marges et pratiques de la grande distribution
    Le travail que je mène au Conseil Général avec les organisations représentatives du monde agricole dans le cadre de l’assiette durable devrait à terme conduire à une valorisation des filières courtes de distribution et de transformation. Ce sera un moyen important de lutter contre les lobbies de la grande distribution et des industries agro-alimentaires. J’espère pouvoir associer d’autres collectivités territoriales pour que nous puissions peser réellement sur le marché.

Archive pour mai, 2011

Lu sur le site du PCF à propos de l’accord sur les prix des denrées alimentaires.

3affichespt1.jpgcant021.jpg 

 

Le ministre de l’agriculture a réuni ce matin

  • les représentants des producteurs, transformateurs, et distributeurs au sujet de la flambée du prix de céréales et de la hausse des prix de viandes. Surfant sur l’inquiétude réelle des consommateurs qui payent au prix forts les denrées alimentaires depuis des mois, on aurait pensé qu’à l’issue de cette rencontre, le gouvernement prendrait des mesures à la hauteur des enjeux.
    Ce dernier se contente de se féliciter de sa proposition d’accords volontaires entre les parties pour une meilleur réponse de la volatilité des cours des matières premières agricoles qui ne règle en rien les prix payés à la caisse par les consommateurs.
    En effet, la viande est devenue un produit de luxe pour les classes populaires, pendant que les éleveurs, du fait de l’envolée des prix des aliments du bétail se retrouvent sur la paille. Dans le même temps, les géants de l’agroalimentaire et la spéculation financière s’engraissent sur les terres et les céréales, la grande distribution pratique son diktat sur le ticket de caisse.
    Dans cette situation de vie chère, des mesures immédiates s’imposent.
    •La création de stocks de sécurité alimentaire en France, en Europe pour lutter contre la spéculation.
     L’augmentation des salaires et du pouvoir d’achat•La répartition de la plus-value au sein des filières agroalimentaires
    •L’encadrement des marges et pratiques de la grande distribution
    Le travail que je mène au Conseil Général avec les organisations représentatives du monde agricole dans le cadre de l’assiette durable devrait à terme conduire à une valorisation des filières courtes de distribution et de transformation. Ce sera un moyen important de lutter contre les lobbies de la grande distribution et des industries agro-alimentaires. J’espère pouvoir associer d’autres collectivités territoriales pour que nous puissions peser réellement sur le marché.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus