Interdire les licenciements, Proposition de loi

Il faut interdire les licenciements dès lors qu’une entreprise verse des dividendes aux actionnaires

L’idée fait son chemin, ne serait-il pas plus moral ,d’adopter un projet de loi qui vise à interdire les multinationales de licencier lorsque celles-ci distribuent des dividendes aux actionnaires.On aurait pu éviter les licenciements à TyssenKrupp Jeumont à CBS Louvroil  etc…………

Interdire les licenciements, Proposition de loi dans Annick Mattighello pdf projet de loi.pdf

 

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.


Archive pour mars, 2009

Soyons acteurs de notre avenir et non spectateurs

Soyons tous solidaires avec les salariés de TyssenKrupp,MCA,Interfit,CBS,Vallourec..…..Ce n’est pas aux salariés de payer la facture de la crise

Union

Nous devons tous ensemble nous mobiliser pour sauver nos emplois  et permettre à nos familles de vivre honorablement,ce n’est pas aux salariés de payer la crise.Nous les élus communistes du val de sambre nous appelons tous les citoyens et toutes les forces politiques à signer la pétition et à faire bloc devant cette situation qui devient insoutenable pour nos familles qui ne demande qu’une chose ,pouvoir travailler et croire en l’avenir.TyssenKrupp Jeumont va délocaliser sans même rembourser les subventions d’état c’est scandaleux!!!!! Les salariés du secteur automobile et d’autres subissent le chômage partiel et donc une perte de salaire de 30%, C’est inadmissible!!!

C’est Unis et en étant acteurs de notre avenir que nous pourrons vivre honorablement , il est temps que la valeur travail soit la priorité des pouvoirs publics et non la spéculation qui veut « toujours plus et encore plus « 

Unis pour défendre les emplois

photo0131.jpgphoto0081.jpg


 

SIGNER LA PETITION
Soyons acteurs de notre avenir et non spectateurs dans Annick Mattighello pdf Pétition

Ce n’est pas aux salariés de payer la facture de la crise, Unissons nous et mobilisons nous pour défendre les emplois

 

Les Elus PCF se mobilisent

Non à la fermeture de CBS Louvroil et Tyssenkrupp Jeumont

 

criseleseluspcfsinvitentalasou1620666.jpg

imag01661.jpg

Des élus du Parti communiste de Sambre – Avesnois, dont certains sont salariés d’entreprises sambriennes en difficulté, ont été reçus hier en sous-préfecture à leur demande.

La crise qui occupe quotidiennement l’actualité a beau être mondiale, elle prend une acuité particulière dans l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe à peine remis des cataclysmes industriels qui s’y sont abattus à partir de la fin des années soixante-dix. L’actualité sociale hoquette ici plus qu’ailleurs et on ne s’étonnera donc pas de vivre des moments qui ont un goût de déjà vu.

Hier, comme à la pire époque des années Usinor, Cockerill, Vallourec et de tant d’autres, une délégation d’élus PCF s’est rendue en sous-préfecture pour tirer la sonnette d’alarme. Se trouvaient là Annick Mattighello, Bernard Baudoux, Jean Jarosz, Jean-Claude Maret, maires de Louvroil, Aulnoye-Aymeries, Feignies et Boussois, Jean Durieux, adjoint à Fourmies, Guiseppe Ascone, adjoint à Louvroil et salarié de MCA, Jean-Louis Simon, conseiller à Louvroil et salarié chez Myriad, Arnaud Beauquel, conseiller à Jeumont et enseignant , Claude Bourgeois, élu d’Hautmont et employé chez MCA.

Le tour d’horizon opéré en Sambre a survolé notamment Thyssen-Krupp Jeumont, MCA Feignies, Interfit Maubeuge, Longoraccord à La Longueville, Myriad ou encore CBS à Louvroil. Le propos de la délégation s’est politiquement étendu à la suppression envisagée de la taxe professionnelle, à la loi Bachelot sur la santé aux « 75 milliards de profits réalisés en 2008 au CAC 40 », au « bouclier fiscal », aux parachutes dorés, aux stock option , aux « licenciements boursiers ».

Dans le catalogue des mesures que le Parti communiste diffuse au plan national, les élus PCF de Sambre – Avesnois ont décliné deux propositions qu’ils souhaitent voir s’appliquer ici : « 1 500 emplois de fonctionnaires et 80 policiers supplémentaires dans l’arrondissement (et) la nomination d’un commissaire d’Etat à la réindustrialisation pour le bassin d’emploi Sambre – Avesnois ». •

J.-M. B. La voix du Nord

PME qui connait encore la crise

Comme nous l’avions développé dans un article plus ancien(PME qui connait la crise), la situation des PME s’aggrave.De plus en plus de dirigeants témoignent et tirent la sonnette d’alarme.Ces chef d’entreprises dénoncent clairement l’attitude inacceptable et amorale des multinationales qui licencient et en même temps distribuent des millions de dividendes.Ces PME investissent, elles, dans la valeur travail et sont de véritables créatrices d’emplois.

Il faut aider les vrais créateurs d’emplois, PME en détresse

Témoignage d’une dirigeante de PME à Maubeuge.

Quartier laissé à l’abandon

Depuis de nombreuses années le quartier des Roquelles à Jeumont a totalement été laissé à l’abandon.Sous prétexte de L’ANRU aucun effort n’a été fait sur le site pour maintenir des conditions correctes de vie ,aucun entretien, peu ou quasiment pas d’animations .On a laissé vivre notre population dans des conditions intolérables et inacceptables(Logements très humides, coupures de chauffage et d’eau chaude dues à l’absence d’entretien,présence de rats,cafards).De nombreux certificats médicaux ont fait preuve de la dangerosité du quartier pour la santé des enfants et des parents et rien ,rien n’a été fait.C’est pourquoi nous devons absolument mettre à contribution nos forces  pour aider tous ces gens qui souffrent et non pas perdre du temps à faire de la politique politicienne, mais une politique au service de la population.

roquelle2.jpgroquelles1.jpg


Jeumont Nostalgie

Image de prévisualisation YouTube

JSPM Jeumont envisage l’embauche de 800 personnes

Enfin une bonne nouvelle, à Jeumont JSPM du groupe AREVA envisage l’embauche de 800 personnes sur 10 ans.Cependant JSPM se heurte à un problème de recrutement.En effet ,il devient difficile de trouver des jeunes sortant de l’école possédant le type de diplôme adapté à la demande de JSPM.Il est bien entendu que si le gouvernement continue d’adopter une politique vissant à casser l’éducation nationale, le problème de JSPM risque d’être inextricable.les réformes missent en place ont pour unique stratégie  de réduire les moyens de nos écoles, suppression du BEP, diminution importante du nombre d’heures d’enseignement professionnel ,fermetures de lycées professionnels et donc suppressions de filières porteuses d’emplois.L’éducation est une richesse à long terme, il est important que nos jeunes puissent bénéficier d’une école publique, gratuite de qualité et porteuse d’avenir.

 

 

800 embauches sur 10 ans c’est une bonne nouvelle, mais……..

Mobilisation du 19 Mars

Il faut augmenter les salaires des travailleurs pas les dividendes des actionnaires

Si le 19 mars nous nous sommes mobilisés  fortement c’est aussi pour dénoncer un nouveau phénomène , ce qu’on pourrait appeler  « les nouveaux pauvres ».En effet les élus délégués au centre communal d’action social rencontrent de plus en plus pendant leurs permanences des nouveaux visages, des gens qui travaillent et qui sont insérés professionnellement, mais qui n’arrivent plus à joindre les 2 bouts à la fin du mois.Un salarié avec les jours chômés perd 30% de son salaire , il se retrouve avec une paye misérable,mais les traites  restent les mêmes (souvent elles augmentent), on arrive donc à une paupérisation du monde du travail, qui s’accentue ces derniers mois.Nous ne devons pas tolérer cette situation , les travailleurs de notre époque méritent de pouvoir vivre dignement, chaque jour nous régressons socialement.Il est grand temps que le gouvernement valorise la vraie valeur travail , les salariés ne demandent pas à travailler plus , mais simplement de pouvoir travailler et vivre honorablement digne d’une société du 21 ème siècle.

blog2.jpg

Conférence de Presse à Jeumont

Bravo aux nombreux Manifestants, 3000 à Maubeuge et 3 Millions en France, il faut continuer tous ensemble le combat pour changer notre avenir et celui de nos enfants

artoff3498111.jpg

Les élus communistes du val de sambre ont tenu une conférence de presse à L’hôtel de Ville de Jeumont , pour dénoncer clairement L’attitude inacceptable des multinationales qui se servent de la crise pour délocaliser et faire encore plus de profits, cette situation est scandaleuse, oui à un bouclier social et non au bouclier fiscal.Unissons nous pour  défendre nos emplois et permettre à nos enfants un avenir moins sombre, nous ne devons pas nous résigner et laisser notre avenir dans le creux de la main d’actionnaires spéculateurs qui veulent toujours  gagner plus.

imag01131.jpg

imag01232.jpg

 

On voudrait juste travailler encore et vivre décemment

Conférence de Presse à Jeumont dans Annick Mattighello pdf Manifestation du Jeudi 19 Mars

 

Congé parental d’éducation en danger

Congé parental d’éducation en danger

le gouvernement actuel cherche à réduire la durée du congé parental d’éducation qui permettait à un salarié de s’occuper et d’éduquer pleinement ses enfants jusqu’à l’âge de 3 ans, encore une mesure qui fait régresser socialement notre pays.Moi même je bénéficie du congé parental et cela m’a permis de me consacrer pleinement à l’éveil de mes enfants.Je pourrais ensuite réintégrer mon emploi ,puisqu’à l’heure actuelle la loi l’exige.Et demain?

imag0035.jpg

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
12

Point de vue d'un simple ci... |
MaYaK se construit |
mémoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ecole de Saint-Rabier
| injustice
| aicpfrance72